Articles

Pour une descente de plus - 01/07/2021 - ROGE Solene/SHORDERET Forrest - M 87 - 13 - 30-41 ...
Articles
Titre Pour une descente de plus
Source
Date de parution 01/07/2021
Auteur article ROGE Solene/SHORDERET Forrest
Cote M 87
N° Revue 13
Pagination 30-41
Résumé Passionnés de ski freeride, Forrest Schorderet, son frère Lake, Fred Laurent et Per Wingaard Sjoqvist sont rodés. Mais ce samedi 20 mars 2021, la montagne les a rappelés à l 'ordre.
Descripteurs AVALANCHE/SKI DE MONTAGNE/RECIT DE PRATIQUE/VAL D'ANNIVIERS/FREERIDE
Close Close Read more...
Articles

Bilan des accidents d'avalanche : une année exceptionnelle en tout point. - 01/07/2021 - CLECHET Hugo - SK 24 - 164 - 8 ...
Articles
Titre Bilan des accidents d'avalanche : une année exceptionnelle en tout point.
Source
Date de parution 01/07/2021
Auteur article CLECHET Hugo
Cote SK 24
N° Revue 164
Pagination 8
Résumé Si la tendance des accidents mortels était déjà plutôt haute à l'arrivée du printemps, le mois de mai a fait exploser le nombre de skieurs décédés en montagne cette année. Entre confinements, nivologie instable et hiver long, tout se prêtait à faire rehausser le niveau de courbe des victimes d'avalanches, qui avait tendance à baisser ces dernières années.
Descripteurs ACCIDENT/AVALANCHE/SKI DE MONTAGNE/ASSOCIATION NATIONALE POUR L'ETUDE DE LA NEIGE ET DES AVALANCHES
Close Close Read more...
Articles

Le ski (de rando-station) en 2021, le point. - 01/07/2021 - DUFOUR Boris - SK 24 - 164 - 4-7 ...
Articles
Titre Le ski (de rando-station) en 2021, le point.
Source
Date de parution 01/07/2021
Auteur article DUFOUR Boris
Cote SK 24
N° Revue 164
Pagination 4-7
Résumé Cette saison assez exceptionnelle a permis de transformer nos stations en laboratoire du ski sans remontée mécanique. Bilan dans les stations de ski redevenues stations de montagne...
Descripteurs SKI DE MONTAGNE/STATION DE SPORT D'HIVER
Close Close Read more...
Mémoires

Effets d'une exposition intermittente à l'hypoxie couplée à un entraînement en basse altitude sur la performance aérobie et l'acclimatation chez des athlètes de haut niveau - 01/11/2005 - SVc4 5234 - Le modèle d'entraînement "vivre en haut - s'entraîner en bas" (Living High – Training Low : LHTL) consiste à bénéficier de l'acclimatations à l'altitude (augmentation du volume de globules rouges) tout en s'entraînant en normoxie (entraînement normal). Les résultats sont contradictoires : certaines études observent une stimulation de l'érythropoïèse et une augmentation des performances aérobies, alors que d'autres n’ont pas mis en évidence d’amélioration de l’un ou l’autre de ces paramètres. Les résultats divergent parce que les mécanismes adaptatifs proposés divergent (polyglobulie vs. modifications musculaires). L'auteur a observé, au cours de 3 protocoles différents, que les athlètes élites tolèrent bien ce modèle d'entraînement et qu'ils développent une acclimatation ventilatoire. Les performances aérobies sont améliorées à la sortie du stage, grâce à une amélioration du transport de l'O2 et restent augmentées pendant 15 jours, mais certainement par d'autres mécanismes. Un minimum de 250h d'hypoxie semble nécessaire et un entraînement de type "interval-training" est à privilégier. - SPORTIF ...
Mémoires
Titre Effets d'une exposition intermittente à l'hypoxie couplée à un entraînement en basse altitude sur la performance aérobie et l'acclimatation chez des athlètes de haut niveau
Date de parution 01/11/2005
Cote SVc4 5234
Résumé Le modèle d'entraînement "vivre en haut - s'entraîner en bas" (Living High – Training Low : LHTL) consiste à bénéficier de l'acclimatations à l'altitude (augmentation du volume de globules rouges) tout en s'entraînant en normoxie (entraînement normal). Les résultats sont contradictoires : certaines études observent une stimulation de l'érythropoïèse et une augmentation des performances aérobies, alors que d'autres n’ont pas mis en évidence d’amélioration de l’un ou l’autre de ces paramètres. Les résultats divergent parce que les mécanismes adaptatifs proposés divergent (polyglobulie vs. modifications musculaires). L'auteur a observé, au cours de 3 protocoles différents, que les athlètes élites tolèrent bien ce modèle d'entraînement et qu'ils développent une acclimatation ventilatoire. Les performances aérobies sont améliorées à la sortie du stage, grâce à une amélioration du transport de l'O2 et restent augmentées pendant 15 jours, mais certainement par d'autres mécanismes. Un minimum de 250h d'hypoxie semble nécessaire et un entraînement de type "interval-training" est à privilégier.
Descripteurs SPORTIF
Close Close Read more...
Mémoires

Effets de l'entraînement et de l'hypoxie sur le contrôle neurovégétatif de la fonction cardiovasculaire évalué par la variabilité de la fréquence cardiaque - 01/12/2005 - SVc4 5235 - L'hypoxie aiguë et l'entraînement en endurance ont des effets opposés sur le système neurovégétatif et la fonction cardiovasculaire. Le modèle " living high-training low " (LHTL) pourrait limiter ces adaptations liées à l'entraînement en endurance seul. Un stage LHTL (16 h/j, 2500-3000m, 13 jours) limite la baisse de la fréquence cardiaque (FC) et de la modulation sympathique sur le cœur liée à l'entraînement alors que les résistances vasculaires et la pression artérielle sont augmentées (Etude 1). Ces adaptations semblent principalement dues à l'exposition à l'hypoxie (Etude 2). Des effets rémanents de l'hypoxie ont pu se prolonger jusqu'au début de la séance d'entraînement suivante et s'additionner avec la réponse à l'exercice. Il est peu probable que les effets de l'entraînement aérobie du stage LHTL se soient additionnés avec la réponse à l'hypoxie (Etude 3). L'analyse de la variabilité de la FC semble bien adaptée à l'évaluation du contrôle neurovégétatif lors d'études de terrain. - PHYSIOLOGIE ...
Mémoires
Titre Effets de l'entraînement et de l'hypoxie sur le contrôle neurovégétatif de la fonction cardiovasculaire évalué par la variabilité de la fréquence cardiaque
Date de parution 01/12/2005
Cote SVc4 5235
Résumé L'hypoxie aiguë et l'entraînement en endurance ont des effets opposés sur le système neurovégétatif et la fonction cardiovasculaire. Le modèle " living high-training low " (LHTL) pourrait limiter ces adaptations liées à l'entraînement en endurance seul. Un stage LHTL (16 h/j, 2500-3000m, 13 jours) limite la baisse de la fréquence cardiaque (FC) et de la modulation sympathique sur le cœur liée à l'entraînement alors que les résistances vasculaires et la pression artérielle sont augmentées (Etude 1). Ces adaptations semblent principalement dues à l'exposition à l'hypoxie (Etude 2). Des effets rémanents de l'hypoxie ont pu se prolonger jusqu'au début de la séance d'entraînement suivante et s'additionner avec la réponse à l'exercice. Il est peu probable que les effets de l'entraînement aérobie du stage LHTL se soient additionnés avec la réponse à l'hypoxie (Etude 3). L'analyse de la variabilité de la FC semble bien adaptée à l'évaluation du contrôle neurovégétatif lors d'études de terrain.
Descripteurs PHYSIOLOGIE
Close Close Read more...
Mémoires

Entraîner des athlètes féminines en ski de fond et en biathlon - 01/10/2019 - 62 - Ef 1721 - DE de ski - moniteur national de ski nordique de fond spécialisé en entraînement A la recherche de la plus haute performance, l'entraîneur de sportifs de haut niveau doit adapter en permanence les entraînements proposés en fonction des qualités physiques et mentales de l'athlète. L'auteur de considère pas la souplesse ni la force comme des caractéristiques propres au genre du sportif de haut niveau mais bien plutôt comme des caractéristiques individuelles. Le sujet de ce mémoire est de déterminer les entraînements à réaliser en fonction du moment du cycle menstruel afin d'améliorer les performances et de proposer une démarche d'entraînement pour un retour à la compétition après une grossesse. - BIATHLON ...
Mémoires
Titre Entraîner des athlètes féminines en ski de fond et en biathlon
Source
Date de parution 01/10/2019
Pagination 62
Cote Ef 1721
Résumé DE de ski - moniteur national de ski nordique de fond spécialisé en entraînement A la recherche de la plus haute performance, l'entraîneur de sportifs de haut niveau doit adapter en permanence les entraînements proposés en fonction des qualités physiques et mentales de l'athlète. L'auteur de considère pas la souplesse ni la force comme des caractéristiques propres au genre du sportif de haut niveau mais bien plutôt comme des caractéristiques individuelles. Le sujet de ce mémoire est de déterminer les entraînements à réaliser en fonction du moment du cycle menstruel afin d'améliorer les performances et de proposer une démarche d'entraînement pour un retour à la compétition après une grossesse.
Descripteurs BIATHLON
Close Close Read more...
Revues de presse

Premier sommet à Ski pour les jeunes chamoniards au Pérou. - 19/06/2021 - Français - AU 112 - PEROU ...
Revues de presse
Titre Premier sommet à Ski pour les jeunes chamoniards au Pérou.
Source
Date de parution 19/06/2021
Langue Français
Cote AU 112
Descripteurs PEROU
Close Close Read more...
Revues de presse

Une fine descente au Peigne pour Julien Herry et Yannick Boissenot. - SAVIGNAC Baptiste - 06/06/2021 - Français - AU 112 - SKI DE PENTE RAIDE ...
Revues de presse
Titre Une fine descente au Peigne pour Julien Herry et Yannick Boissenot.
Auteur article SAVIGNAC Baptiste
Source
Date de parution 06/06/2021
Langue Français
Cote AU 112
Descripteurs SKI DE PENTE RAIDE
Close Close Read more...
Revues de presse

Six jeunes chamoniards en expédition au Pérou. - SAVIGNAC Baptiste - 02/06/2021 - Français - AU 112 - EXPEDITION ...
Revues de presse
Titre Six jeunes chamoniards en expédition au Pérou.
Auteur article SAVIGNAC Baptiste
Source
Date de parution 02/06/2021
Langue Français
Cote AU 112
Descripteurs EXPEDITION
Close Close Read more...
Revues de presse

Une descente inédite de la diagonale de Bionnassay. - SAVIGNAC Baptiste - 03/06/2021 - Français - AU 112 - SKI DE PENTE RAIDE ...
Revues de presse
Titre Une descente inédite de la diagonale de Bionnassay.
Auteur article SAVIGNAC Baptiste
Source
Date de parution 03/06/2021
Langue Français
Cote AU 112
Descripteurs SKI DE PENTE RAIDE
Close Close Read more...